Ces historiens africains qui ont décidé de raconter l’Histoire de l’Afrique

Qui a dit que les historiens africains n’avaient pas la côte? Des spécialistes de l’Histoire de l’Afrique sont nés sur ce continent. Ils tentent par leurs travaux de recherche de trouver la vérité parmi les mensonges, manipulations sur l’Histoire qui ont pu se faire pendant des années. Ils nous ouvrent les yeux sur une Afrique pas si miteuse que les médias veulent nous faire croire. Ils nous montrent que l’Histoire de l’Afrique, c’est l’Histoire de l’Humanité et il y a de quoi en être fier. Découvrons ensemble 8 historiens africains qui ont décidé de raconter l’Histoire de l’Afrique.

Cheick Anta Diop

ces historiens qui raconte l'histoire de l'Afrique

Qui peut oser parler d’Histoire de l’Afrique Noire sans évoquer Cheick Anta Diop? L’historien sénégalais, perçu comme le plus important historien africain, a initié les travaux sur la renaissance africaine qui implique la restauration de la conscience historique. Par ses ouvrages, il démontre l’origine de l’Humanité et ses migrations mais aussi les liens entre la civilisation égyptienne et les africains.

Ses livres:

  • Nations nègres et culture (De l’Antiquité nègre égyptienne aux problèmes culturels de l’Afrique d’aujourd’hui), 1954
  • L’unité culturelle de l’Afrique noire
  • Antériorité des civilisations nègres, mythe ou vérité historique ?
  • Parenté génétique de l’égyptien pharaonique et des langues négro-africaines
  • Civilisation ou barbarie
  • Les fondements économiques et culturels d’un État fédéral de l’Afrique noire

Citation de Cheick Anta Diop

« L’usage de l’aliénation culturelle comme arme de domination est vieux comme le monde ; chaque fois qu’un peuple a conquis un autre, il l’a utilisée. […] On saisit le danger qu’il y a à s’instruire de notre passé, de notre société, de notre pensée, sans esprit critique, à travers les ouvrages occidentaux. […] Compte tenu de ce qui précède, ces théories [occidentales sur l’Afrique] sont, a priori, fausses, parce qu’elles ne cherchent pas à atteindre la vérité. Si quelqu’une d’entre elles se souciait de le faire, une éducation occidentale faussée depuis des générations la priverait de la force nécessaire pour y parvenir. Il devient donc indispensable que les Africains se penchent sur leur propre histoire et leur civilisation et étudient celles-ci pour mieux se connaître : arriver ainsi, par la véritable connaissance de leur passé, à rendre périmées, grotesques et désormais inoffensives ces armes culturelles. »

A lire aussi: 7 choses incroyables à savoir sur la civilisation égyptienne

 

Joseph Ki-Zerbo

ces historiens qui ont décidé de raconter l'histoire de l'Afrique

Joseph Ki-Zerbo, historien burkinabé s’est spécialisé exclusivement dans l’Histoire de l’Afrique. Continuant toujours sur la même lignée qu’Anta Diop, il a encore plus amené de preuves scientifiques à ce qu’il étayait. Il a également collaboré avec l’UNESCO sur la série L’Histoire Générale de L’Afrique, volumes destinés à vulgariser la connaissance qu’on a de l’histoire africaine mais surtout à laisser des historiens africains raconter l’histoire de leur propre continent.

Ses livres:

  • L’histoire et la conscience nègre
  • L’histoire de l’Afrique
  • L’histoire critique de l’Afrique
  • Le monde africain noir : histoire et civilisations
  • Les obstacles à l’intégration

Citation de Joseph Ki-Zerbo

« L’Afrique a une histoire. L’Afrique est le berceau de l’humanité et c’est où l’histoire est née. C’est pour cela que chaque Africain, chaque Africain doit être, ici et maintenant, une valeur ajoutée. Chaque génération a des pyramides à bâtir. »

A lire aussi: [Black History Month] Mythes ou demi-vérités sur l’histoire africaine/noire à rectifier

Ahmadou Hampâté Bâ

Citations de Amadou Hampâté Bâ

Cet écrivain/historien malien a permis la rencontre qu’on croyait impossible entre l’Histoire et les sources orales. Il l’a dit lui-même: « En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ». Il s’est alors porté garant pour transposer à l’écrit ce qu’il aurait appris à l’oral. Ainsi, s’est-il fait connaître comme l’un des plus importants spécialistes de la tradition africaine. Toutefois, il abordait d’autres thématiques comme la religion, les anciens empires ouest-africains ou encore les traditions orales africaines.

Ses livres:

  • Jésus vu par un musulman
  • Kaïdara, récit initiatique peul
  • La vie et l’enseignement de Tierno Bokar, le sage de Bandiagara
  • Amkoullel, l’enfant peul
  • L’Empire peul du Macina
  • Ce que vaut la poussière, contes et récits du Mali

Citation de Ahmadou Hampâté Bâ

Un article y ait totalement consacré: La culture traditionnelle africaine par Ahmadou Hampâté Bâ: 10 belles citations.

Théophile Obenga

Ces historiens africains qui ont décidé de raconter l'Histoire de l'Afrique

Les travaux du docteur congolais en sciences humaines avaient pour principal objectif de reviser le patrimoine culturel africain, un peu comme tous les historiens de cette liste.

Ses livres:

  • L’Afrique dans l’antiquité
  • Les Bantous : langues, peuples, civilisations
  • Le Zaïre, civilisations traditionnelles et culture moderne
  • La dissertation historique en Afrique
  • L’Afrique centrale précoloniale

Citation de Théophile Obenga:

« Aucun peuple du monde qui vit aujourd’hui n’ignore ou feint d’ignorer son passé, son histoire. Tout peuple du monde qui vit aujourd’hui vit avec sa mémoire culturelle. Il est nécessaire et utile de connaître son histoire, l’évolution culturelle de son peuple, dans le temps et dans l’espace, pour mieux saisir et comprendre le progrès incessant de l’humanité, y contribuer aussi, en toute lucidité et responsabilité. »

Jean-Philippe Omotunde

Ces historiens africains qui ont décidé de raconter l'Histoire de l'Afrique

Originaire de la Guadeloupe et diplômé de l’Ecole de Publicité de Paris, Jean-Philippe Omotunde est co-fondateur de l’institut Africamaat. Ses travaux portent principalement sur l’afrocentricité. Il continue le travail de Cheick Anta Diop en mettant en lumière les apports de l’Afrique à la civilisation européenne. Mais aussi, il invite le peuple négro-africain à s’interroger sur la nature de leur Histoire et à repenser le monde et les différents systèmes (économique, social, politique…) de manière afrocentrique.

Ses livres:

  • Qu’est-ce qu’être Kamit(e)?
  • L’Origine négro-africaine du savoir grec
  • Hymnes et prières kamits
  • La traite négrière européenne: Vérités et mensonges
  • Les racines africaines de la civilisation européenne, etc.

A lire aussi: La première déclaration des droits de l’Homme prononcée au Mali

 

En conclusion,

Bien sûr, des historiens, il en existe plusieurs autres (Christophe Wondji, Elikia M’Bokolo, Djibril Tamsir Niane…). Ils ont décidé chacun de passer leur vie à restituer à l’Afrique sa vraie Histoire et à son peuple les moyens de se rendre libres. A nous maintenant de saisir ses armes intellectuelles et de nous affranchir.

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s