Racisme, pubs et politique: comment réagir positivement?

Ces derniers mois, les afro-descendants ont eu pas mal de sujets de conversations. Entre le blackface du footballeur Griezmann, le scandale H&M et les supposés propos du président Trump sur Haïti et d’autres pays d’Afrique, il semblerait que tout le monde se soit donné le mot pour se foutre de nous. Et à chaque fois, nous réagissons de la même manière. Nous faisons monter le sujet en haut des tendances sur Twitter, nous envoyons des messages haineux aux concernés. Cela change-t-il? Comment réagir pour avoir le maximum d’impact? Comment réagir positivement?

Ce n’est pas nouveau…

Déçu par le racisme
Nous devrions être habitués maintenant. Des exemples de manque de respect à notre égard, l’Histoire en regorge. Les présidents français sont passés maîtres des propos blessants. Comme quand Nicolas Sarkozy disait qu’il rapatrierait ses 3 concitoyens français au pays « quoi qu’ils aient fait » alors que ceux-ci était détenus par le gouvernement tchadien pour le kidnapping de 103 enfants Noirs. Ou encore, quand Jacques Chirac estimaient que les Noirs n’étaient pas assez mûrs pour la démocratie. Quand encore M.Sarkozy disait n’avoir point besoin de l’Afrique parce que le volume des transactions ne représentait que 2% de son commerce extérieur (ce qui est totalement faux et hypocrite). Et là, ce ne sont que de petits exemples de tout le manque de respect que les politiciens ou marques peuvent avoir. Doit-on pour autant s’en offusquer constamment?

A lire aussi: Ce que les étudiants burkinabé et de toute l’Afrique doivent comprendre

 

Comment réagir positivement?

Nous réagissons toujours de la même manière. Et c’est tout à fait normal.

 

Ne le prends pas personnellement s’ils ne te connaissent pas personnellement

you rock. Just slay

Albert Memmi, penseur post-colonialiste écrivait: « L’homme est ce que sa situation objective fait de lui ». Essayons de se mettre à leur place. Ils ont grandi dans un certain environnement, ont absorbé les idées reçues que les médias et leur famille véhiculaient. Ils sont exactement comme ils doivent être: peu éduqués sur ce que nous sommes réellement. Alors pourquoi prendre à cœur ce que ces personnes pourraient penser? Si vous savez que vous n’êtes pas « the coolest monkey in the jungle », pourquoi donner un tel buzz à une marque qui ne veut que ça? C’est normal de se plaindre. Mais ne le prenez pas trop personnellement. Considérons-les comme des haters. Les haters, on les ignore et surtout on garde toujours notre calme.

A lire aussi: 5 conseils pour être bien dans sa peau (extraits des articles postés sur le blog)

 

Concentre-toi sur ton objectif.

concentre-toi-sur-ton-objectif

Le reste, c’est de la boue. S’acharner sur un gars pendant deux semaines, c’est se laisser distraire par ce qui est vraiment important. Un ami me disait: « si les gens sur les réseaux sociaux mettaient la même énergie qu’ils mettent pour insulter Griezmann au service de l’Afrique, le continent serait à un autre niveau. » Nous nous laissons beaucoup trop distraire par des futilités. Il y a encore du travail à faire et il ne va pas se faire si nous nous rappelons de nos ancêtres que lorsqu’un politicien ou une célébrité posent un acte raciste.

A lire aussi: Mes étoiles Noires de Lilian Thuram

 

Ne tombez pas dans le piège des marques

 

Avec les réseaux sociaux, il faut penser deux fois avant de poster quelque chose. Nous, en tant que simple particulier, nous réfléchissons toujours avant de poster une photo ou une publication. Vous imaginez donc les marques ! Elles ne doivent pas faire d’erreur si elles ne veulent pas tomber dans le bad buzz. Surtout que nous sommes très axés sur la diversité et l’inclusion. Regardez au-delà des faits. Le scandale H&M et ce n’est que mon avis, est une grosse campagne marketing. C’est beaucoup trop grossier. Mais bon, l’essentiel est que vous ne donniez pas aux marques ce qu’elles recherchent.

Répondez avec positivité

Contre la photo du jeune garçon de H&M, plusieurs artistes ont répondu par des dessins, des photos tout à fait belles et positives.

scandale h&m coolest monkey in the world

Aux propos de Trump, les concernés ont répondu avec le hashtag #shithole sur twitter en postant les plus beaux paysages de leur pays ou des statistiques pour prouver le contraire.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Quoi qu’il arrive, reste positif.

Travaille et le reste viendra

travaille pour le respect

Comme je l’ai dit tout haut, on ne peut pas leur en vouloir. La seule chose à faire, c’est de continuer à travailler, à être meilleur, à s’imposer et là, nous aurons le respect, la considération, l’inclusion que nous recherchons tant.

 

 

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s