5 conseils pour être bien dans sa peau (extraits des articles postés sur le blog)

 
L’année 2017 tire à sa fin. C’est le moment de faire des bilans et tous ces trucs ennuyeux qui nous rendent tristes. La vie est belle. Et nous avons encore le temps de vivre de belles choses. Cette année, je vous ai proposé divers articles pour vous sentir bien tel que vous êtes. Je reviens sur ces conseils. Donc je vous présente la liste de 5 conseils pour être bien dans sa peau, extraits des articles postés sur le blog. 
 

1/ Découvrez votre féminin sacré. 

 
Une femme qui est dans le féminin sacré
 
Les hommes comme les femmes ont une part féminine et masculine. Le féminin sacré, c’est retrouver cette part féminine que nous perdons de temps en temps. Le féminin sacré prône l’intériorité, l’intuition. 
 

Les hommes doivent atteindre leur féminin sacré mais je crois que celles qui en sont le plus loin sont les femmes.

 

Il est difficile de se définir en tant que femme, de trouver sa place dans la société car quoi qu’on fasse, on sera critiqué. Certaines femmes croient que la féminité ne s’exprime que par l’extérieur ou encore pensent qu’elles sont en compétition avec les autres femmes, celles-là sont très loin du féminin sacré.

 

Etre dans le féminin sacré, c’est aimer son corps et le reconnaitre comme enveloppe sacrée et en tant que tel ne pas le laisser être un vulgaire objet sexuel. 

 

Etre dans le féminin sacré, c’est savoir que tu as pour responsabilité d’impacter le monde et que chaque jour est une nouvelle occasion pour toi d’être une meilleure personne.

 

Etre dans le féminin sacré, c’est reconnaître l’importance de l’homme et sa propre importance sans toutefois rentrer en conflit permanent avec lui en se targuant du titre de féministe.

Découvre en plus en cliquant ici


2/ Ne vous excusez pas d’être introvertis

 
Femme qui fait des doigts d'honneur
On emmerde la société ! Rires

Dans une lettre que j’écrivais il y a 3 mois, je criais au monde que je ne cesserai pas d’être introvertie à cause de lui.
En effet, on a l’impression que le monde a été crée pour les extravertis. Le monde même ne semble pas nous comprendre. Voilà pourquoi beaucoup d’introvertis paraissent orgeuilleux (Salut M.Darcy!), froid, asociale. Même le leadership semble mieux coller aux extravertis.
Alors, nous, introvertis, voulons changer pour être mieux compris. Sauf que c’est pas la meilleure chose à faire. Et c’est ce que je dis dans cet article.
 

3/Et si nous arrêtions d’être des papillons de nuit?

Conseil pour être bien dans sa peau
 
Un papillon de nuit ne s’affirme pas. Il tait beaucoup de ses émotions ou de ses pensées (rien à voir avec l’introversion). Et il ne peut être meneur parce qu’il manque de confiance en lui. 

Si nous voulons changer l’Afrique, la rendre plus belle et meilleure, faudrait d’abord que nous soyons également beaux et meilleurs. Ne pas avoir peur d’être qui on est, de croire en ce que l’on croit et de prendre des décisions de notre propre chef. Voilà les leaders dont l’Afrique a besoin.

 
Pour plus d’infos, c’est par ici
 

4/ Prenez du recul 

importance de prendre du recul pour son bien-être
 
Prendre du recul, c’est mieux juger. 
 

« Le recul, notre conseiller le plus cruel et le plus perspicace, éclaire si facilement nos erreurs de jugement. Au fil de la vie, on s’arrête sur des choses tellement significatives, mais en y repensant, on se dit qu’elles n’ont pas pu avoir plus de sens que ce qui s’est passé avant ou après. Sinon, eh bien, elles seraient toujours là » écrivait R.J Ellory dans Papillon de nuit. Vous ne vous rendez compte de la profondeur de cette citation qu’après avoir tenté l’aventure. Et c’est ce que je fis. J’ai pris du recul.

Par ma propre expérience, je vous montre pourquoi c’est important d’appuyer la touche « ralenti » de la télécommande de votre vie. Vous n’imaginez pas le bienfait que ça peut vous procurer et à quel point vous pourrez prendre de meilleures décisions grâce à cela. Prenez du recul maintenant
 

 5/ Quoi que vous fassiez, soyez fiers de vous

Avoir son bac et être fier de soi
 
Je vous raconte comment j’ai eu le bac dans cet article. Et je vous dis que les notes, les résultats n’ont aucune importance si vous n’êtes pas fiers de vous. Voilà pourquoi avoir une chose après tant de difficultés est plus « savoureux » que l’obtenir facilement. Alors si vous avez un objectif en tête et qu’il paraît hors d’atteinte, accrochez-vous et pensez à ce moment où vous serez fiers de vous. N’oubliez pas le maître-mot reste: excellence. 
 
Après tous ces articles, vous ne vous sentez toujours pas bien? Vous êtes un cas désespéré dans ce cas 😂. Je serai ravie de lire en commentaires vos bonnes pratiques pour être toujours bien dans vos baskets. 

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s