Je recommande Mes étoiles Noires de Lilian Thuram !

Lisez « Mes étoiles Noires » de Lilian Thuram et vous m’en direz des nouvelles. J’en avais entendu parler et je l’avais cherché. Finalement, je l’ai trouvé par hasard dans une de mes balades littéraires.
Lilian Thuram, né en Guadeloupe, est un footballeur international. Il détient plusieurs titres dont celui de champion du monde en 1998. C’est en 2008 qui crée la Fondation Lilian Thuram-Education contre le racisme. Son combat se situe à ce niveau. Sur le site de la fondation, il est possible de voir:

« On ne naît pas raciste, on le devient. Cette vérité est la pierre angulaire de la Fondation Education contre le racisme. Le racisme est avant tout une construction intellectuelle. Nous devons prendre conscience que l’Histoire nous a conditionnés, de génération en génération, à nous voir avant tout comme des Noirs, des Blancs, des Maghrébins, des Asiatiques …Nous souhaitons transmettre cet enseignement, avec des supports pédagogiques, organiser des activités et des événements, et inculquer ces valeurs par l’intermédiaire des parents, de l’école et du sport. »

En 2010, Thuram publie Mes étoiles Noires: de Lucy à Barack Obama. Ce livre tente de proposer des modèles à une jeunesse à qui l’on a toujours présenté des réussites « blanches ». Dieu est blanc. L’homme qui a marché sur la Lune est Blanc. Les meilleurs hommes semblent être blancs. Et les fois où les Noirs sont évoqués, c’est juste pour parler de l’esclavage. Comme si les Noirs ne s’étaient inscrits dans l’Histoire que durant ce chapitre.
Mes étoiles Noires: de Lucy à Barack Obama présente des hommes tels qu’Esope, le philosophe dont La Fontaine a utilisé les textes pour ses célèbres fables, Mohamed Ali, Mumia Abu-Jamal ou encore Patrice Lumumba. De petits textes sur chaque personnalité qui donnent le maximum d’informations mais surtout l’envie d’en savoir un peu plus. Et c’est là, la base.
J’ai adoré le livre parce qu’il y avait plusieurs étoiles que je ne connaissais pas ou du moins de manière aussi approfondie. C’est un livre qui nous permet de nous bâtir une confiance en soi mais surtout une fierté d’être Noir. Connaître toutes ces personnes formidables, c’est avancer un peu plus dans notre recherche identitaire. Et croyez-moi, c’est ce dont nous avons le plus besoin en tant qu’Africain.
Par conséquent, courez dans vos librairies pour l’acheter pour vous ou pour l’offrir. C’est tout autant de bien que vous vous faites ou que vous faites à autrui.
A bientôt,
Miss Africa.

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s