La première fois que je suis tombée amoureuse d’une fille

Deux lesbiennes se faisant un câlin

 

« Elle n’est pas comme les autres ». Cette phrase, je l’ai entendu dans des films et des chansons. J’ai toujours pensé que c’était un grand mensonge de l’industrie artistique, un autre artifice pour nous faire rêver. Cependant, toutes mes convictions s’écroulèrent quand mes yeux se posèrent sur elle et que mon cœur s’arrêta de battre.
   Je crois qu’elle a toujours été là. Nous fréquentions les mêmes endroits. Mais je ne l’avais jamais vraiment remarqué. Puis, un jour, un ami s’est écrié : « Qu’est-ce qu’elle est belle ! » Et ce fut la première fois que je la vis. Elle avait entendu le compliment de celui-ci et s’était retournée pour le remercier. Son sourire ! Putain, son sourire. Elle avait de belles dents blanches et des gencives noires. Un peu comme celles des peuls. Un ange, je vous dis.

    Je l’ai revu plus tard et cette fois, j’ai engagé la conversation avec elle. Qu’est-ce qu’elle était intelligente ! Je l’écoutais parler d’anciens rois et reines, de magnifiques royaumes. Ses lèvres ne faisaient passer que des messages d’une grande sagesse. Je la regardais et l’écoutais et je me sentais soudainement stupide de ne l’avoir pas remarqué plus tôt. Le temps d’un instant, nos regards se croisèrent. Je crois que c’est à partir de ce moment que je suis tombée amoureuse d’elle.

Deux lesbiennes s'appretant à s'embrasser

 

   Et vous savez quoi ? Les gens ont tort. L’amour ne rend pas aveugle. Quel est cet auteur qui sort des niaiseries pareilles ? L’amour, au contraire, te fait remarquer chaque détail. Ainsi, son style vestimentaire me sauta aux yeux. Elle ne s’habillait que de bogolan, de kita ou de wax. Elle mettait du henné sur sa main. Sa main douce et ses doigts longilignes. Elle portait des piercings aux oreilles et au nez. Au milieu de toutes ces autres filles, je ne voyais qu’elle.

   Et ce fut à ce moment que je compris. Peut-être n’était-ce pas un mensonge. Elle n’était pas comme les autres, la fille dont je suis tombée amoureuse. La preuve, elle s’appelle Afrique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s