Etre africain, est-ce un choix?

Etre africain ou ne pas être
 
L’affaire est à la une des journaux. Kemi Seba a été expulsé vers la France. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Kemi Seba est l’activiste qui a brulé un billet de 5000FCFA dans le contexte de sa lutte contre la Françafrique. Après avoir été incarcéré puis libéré quelques jours après, Kemi Seba est aujourd’hui de retour en France. Parce que c’est un citoyen français. Kemi Seba est français de nationalité mais il s’affirme comme africain. Cet évènement m’a rappelé une question que nous nous sommes posés une fois pendant Voix Des Jeunes. 
 

Etre africain, est-ce déterminé par ta situation géographique ou ton état d’esprit ?

 
Les réponses ont été différentes selon la définition qu’on donnait de l’africain. Pour certains, l’africain est celui qui a toujours vécu en Afrique. Pour d’autres, s’affirmer comme africain, c’est plus psychologique que géographique. Les deux définitions tiennent la route. Pourquoi ?


Cas 1 : l’africain est celui qui a toujours vécu en Afrique

 
Un français est celui qui est né en France. Un espagnol est celui qui a toujours vécu en Espagne. Un allemand est celui qui a la nationalité allemande. Et bien, c’est pareil ici et c’est même logique. Par conséquent, un africain est celui qui est né, a passé presque toute sa vie en Afrique et qui a la nationalité d’un des pays africains.
L’argument principal de cette école de pensée est qu’un africain ayant vécu toute sa vie en Afrique est le résultat d’un lourd passé marqué par le Yovodah et surtout il fait face à un certain nombre de réalités. Kemi Seba aura toujours la possiblité d’user de son passeport français s’il se retrouve dans une situation où d’autres africains n’auraient d’autres choix que de subir.
 

Cas 2 : Etre africain, c’est psychologique

Combien de fois avons-nous entendu un blanc parler nouchi* en Côte d’Ivoire ? Combien de fois avons-vu un américain se battre pour la libération de l’Afrique ? Il apparaît que des personnes qui ne soient pas d’origine africaine ou qui n’aient même vécu en Afrique s’affirment comme africain ou embrassent toute la culture africaine. Toutes ces personnes, peut-on dire qu’elles sont moins africaines que nous qui en avons la nationalité ?

 

La problématique de la réelle définition de l’africain n’est pas tout à fait clair. Comme disait un de mes professeurs de marketing, il y a toujours deux écoles de pensée. De mon côté, je fais partie de la seconde école. Et toi, quelle est ta définition de l’africain ? 
 
*nouchi: argot ivoirien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s