Lettre d’une introvertie au monde bruyant

 

 

Lettre d’une introvertie au monde bruyant

 

                              Cher monde bruyant et agité,
Tu as tendance à me faire croire que je suis timide, asociale, froide et distante. Pourquoi ? Parce que je parle moins fort ou que je préfère la solitude. Je suis désolée dans ce cas de ne pas me laisser avoir par ton petit jeu. Je refuse de faire comme tout le monde, de chercher à me faire remarquer. Désormais et surtout grâce à Internet, tout le monde cherche à être une star, trouve les moyens d’être sur le devant de la scène. A quoi ça sert de créer un blog si ce n’est pour devenir célèbre ? A quoi bon peindre un magnifique tableau si ce n’est pour être jugée comme le Picasso de la génération Y ? Combien sommes-nous à apprécier Avatar sans même faire un clin d’œil aux scénaristes ? Combien préfèrent les films d’action sans profondeur aux films plus calmes et sans voitures qui explosent ?
Les hommes du marketing et de la communication redoublent d’efforts pour nous imposer leurs idées. Les pancartes d’affichages sont de plus en plus grandes (s’il vous plaît, dites à Jumia d’arrêter de nous harceler sur Internet), les pauses publicités de plus en plus longues et les films de plus en plus coupées de la réalité. Résultat ? Des hommes de plus en plus poussés vers l’extérieur, vers le matériel, vers la superficialité.
Débarrassez-vous de vos préjugés et stéréotypes. Etre introverti ne signifie pas être timide. L’extraversion n’est pas la clé du bonheur. Nous sommes heureux mais d’une manière bien différente de la vôtre. Les plus belles qualités du monde ne sont pas seulement détenues par les extravertis. Nous, introvertis, avons une capacité de réflexion profonde, de la créativité, de la flexibilité, le sens des responsabilités.
Aujourd’hui, en tant que représentante des introvertis, j’écris cette lettre ouverte adressée à ce monde braillard pour signifier que nous ne sommes pas bizarres. Nous ne sommes pas timides, nous préférons le silence quand il est préférable à des phrases sans profondeur. Nous ne sommes pas asociaux, nous aimons la compagnie des autres mais préférons la nôtre la plupart du temps. Nos expressions faciales « opaques » ne signifient pas que nous sommes taciturnes ou hautains mais que nous préférons ne pas sourire à tout bout de champ comme de bons clowns.

Autre point essentiel, les introvertis peuvent faire de très bons leaders. Regardez Mère Theresa, Mahamat Gandhi ou Albert Einstein, J.K Rowling, Hillary Clinton. Beaucoup d’auteurs présentent le leadership sous l’angle des extravertis. Ils oublient que nous fonctionnons d’une autre manière. Toutefois, cela ne diminue en rien notre potentiel de leader.

Nous tenions à vous signifier également, cher monde bruyant, que nous ne changerons pas. Qu’importe ce que vous en direz, qu’importe vos nombreuses entreprises pour condamner cette tendance et nous faire devenir des extravertis mal dans ce rôle, nous resterons des introvertis. Car dans un royaume des bavards, les discrets sont rois*.

*Citation empruntée au livre de Sophia Dembling « La revanche des discrets ». J’espère avoir rassuré les introvertis comme moi. Pour pouvoir changer le monde, il faut être en paix avec soi et s’accepter tel qu’on est.

Bisous,
Signé Miss Africa

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s