Pourquoi Dieu serait-il un homme?

 

 

 

A en juger par le titre, l’on croira que je m’érige en féministe, détractrice des hommes et de la société patriarcal. Ce n’est heureusement pas le cas. Il y a quelques années, lors de ma prostitution religieuse et de mon vagabondage littéraire, j’ai découvert un principe qui désormais guide ma vie. Ce n’aurait pas été mon blog si je n’en avais pas, ne serait-ce qu’une fois parler. Il s’agit du principe féminin et du féminin sacré. Qu’est-ce que le principe féminin ? Comment atteindre le féminin sacré ?

 

 

Le principe féminin fait l’objet de plusieurs centaines de livres et je ne les ai pas encore tous lu. De ceux que j’ai pu terminer, j’ai retenu qu’en chacun de nous, hommes comme femmes, se complète énergie féminine et énergie masculine. Un peu comme le yin et le yang. Oui, les hommes sont tous efféminés. Notre côté féminin est cette tendance à l’amour, la compassion, la douceur, la paix, la créativité…et le côté masculin, l’activité, la rationalité, la force, la compétition, l’agressivité. Aujourd’hui, si notre monde est divisée en plusieurs guerres ici et là, c’est justement parce que bon nombre d’entre nous, n’avons pas fait une redécouverte du principe féminin. Essayer de trouver l’origine de ce dernier, c’est ouvrir un autre chapitre sur les religions et toutes les controverses sur les textes sacrés et compagnie. Retenez juste qu’en tant qu’être humain, vous devez trouver l’équilibre parfait entre votre part féminine et votre part masculine. La plupart du temps, la solution est la méditation. Parce qu’il faut se connaitre, être en accord avec soi avant de l’être avec les autres. Et c’est là que le féminin sacré intervient.

Le féminin sacré prône l’intériorité, l’intuition. Le fait que l’univers entier se meut dans un seul sens, l’intérieur vers l’extérieur. Il faut être en paix avec soi pour l’être avec le reste du monde. Les hommes doivent atteindre leur féminin sacré mais je crois que celles qui en sont le plus loin sont les femmes. Il est difficile de se définir en tant que femme, de trouver sa place dans la société car quoi qu’on fasse, on sera critiqué. Certaines femmes croient que la féminité ne s’exprime que par l’extérieur ou encore pensent qu’elles sont en compétition avec les autres femmes, celles-là sont très loin du féminin sacré. Etre dans le féminin sacré, c’est aimer son corps et le reconnaitre comme enveloppe sacrée et en tant que tel ne pas le laisser être un vulgaire objet sexuel.

Etre dans le féminin sacré, c’est savoir que tu as pour responsabilité d’impacter le monde et que chaque jour est une nouvelle occasion pour toi d’être une meilleure personne. Etre dans le féminin sacré, c’est reconnaitre l’importance de l’homme et sa propre importance sans toutefois rentrer en conflit permanent avec lui en se targuant du titre de féministe.

 

Vous l’aurez donc compris, l’univers est l’union parfaite entre féminité et masculinité. Pourquoi Dieu qui EST l’univers ne serait qu’un Père et non également une Mère ? L’on sait très peu de choses en réalité. Mais la meilleure solution qu’importe la vérité sur Dieu et la religion, c’est d’être une « bonne » personne selon les critères établis par TOUTES les religions.

 

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s