Visite à Marrakech au bras de Joël

  World Guests, Africa Hosts: La Ville Rouge

 

Aujourd’hui chers lecteurs et lectrices, permettez-moi d’être le capitaine à bord du bateau qui vous mènera le temps de quelques minutes  dans le centre du royaume marocain, à Marrakech.

 

Je suis Joël, étudiant ivoirien. J’ai eu la grâce de séjourner pendant quelques années au Maroc dans le cadre de mes études supérieures. Séjour au cours duquel je n’ai pas manqué d’occasions d’aller à la découverte de ce pays dans toute son authenticité.

 

Il faut dire que la ville dont il est question, Marrakech, est par ailleurs surnommée la ville rouge en référence à la couleur de bon nombre des bâtisses que l’on peut y trouver. C’est l’une des vitrines du Maroc parce qu’ayant accueilli de grands évènements footballistiques (comme des matches de la coupe du monde des clubs) , culturels (comme le Marrakech du Rire), politico-économiques (comme la 22è session de la conférence mondiale pour le climat – COP 22), en plus d’accueillir une bonne partie sinon la quasi-totalité du tourisme réalisé dans ce région de l’Atlas.
Ne vous y aventurez surtout pas en été, votre peau risquerait de vous en vouloir tant les températures peuvent y être extrêmes. Notez des records tels 50° C   et pas qu’une fois.
C’est bien pour cette raison qu’une bande d’amis et moi, avons décidé d’y aller en Avril 2013, une période où la météo se fait en général plus clémente.

 

Dès notre sortie du train, le ton était donné. Ce voyage s’annonçait sous les meilleurs hospices parce que non seulement notre guide improvisé pour l’occasion était à l’heure mais en plus, cela a été un plaisir d’admirer religieusement ce joyau architectural qu’est la gare de train de Marrakech. Les dattiers qui l’entouraient nous lançaient comme un message de bienvenue dans cette cité. Que dire de l’entrée très caractérielle par son horloge qui arrache tous les regards et affole tous les voyageurs en retard. On y va et on a tout de suite envie d’y rester !!!!
Ne me demandez pas d’où j’ai tiré le courage pour valser de la sorte avec le risque de finir aux urgences. Je n’en ai pas la moindre idée !!!! Nous nous trouvons sur la place Jemaa El Fnaa. Véritable attraction en ville, elle ne se vide pratiquement jamais de ses commerçants et visiteurs. A la fois un marché et un spectacle grandeur nature, on y trouve des dompteurs d’animaux sauvages, des illusionnistes, des acrobates. Bref, le lieu tout trouvé pour vibrer au rythme du riche folklore marocain et se donner quelques sueurs froides au passage.

Dans un tout autre registre cette fois ci, plus « naturel » et moins dangereux, je vous présente le jardin Majorelle situé un peu en décalage du centre-ville. Il s’agit d’un espace où des espèces végétales plutôt exotiques sont exposées. Ce jardin a une ambiance qui lui est propre. Un pur moment d’apaisement, de détente et de contact avec la nature en pleine ville.  Je suis tout simplement tombé en admiration devant la robustesse et la hauteur des bambous, l’aspect sympathique des cactus et le charme des dattiers. De très aimables personnes proposent dans les environs des balades en calèches ; activité assez distrayante surtout en début d’Après-midi.

 

 

Au-delà de tout ce que cette ville a pu m’offrir, j’ai été surtout agréablement surpris par la gentillesse des gens qui n’hésitaient à s’ouvrir le temps d’une photo, pour nous indiquer notre chemin ou même pour discuter. C’est une expérience que je recommande vivement pour une première immersion dans la culture marocaine en particulier et maghrébine en général. C’est avec grand plaisir que j’aimerais compter l’un de nos chers lecteurs dans ma bande lors de mon prochain voyage dans la région. En attendant, restés curieux !!

 

 

                                                                                                                                                                  Joël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s