Les 5 phrases préférées de nos papas africains

Ah nos papas ! De véritables amours. Nous les connaissons depuis toujours. Et pourtant, il a été très difficile de réunir les cinq phrases préférées de nos papas. Alors qu’avec les mamans, ça a été super-facile et ultra-rapide. Mais voici le fruit de mes recherches…
1.      
1.                                                              Va dire à ta maman

 

          Papa ? Je me suis blessé au genou
          Va dire à ta maman
          Papa ? j’ai faim
          Va dire à ta maman
          Papa ? J’ai cassé le rétroviseur de la voiture
          Quoi ?
2.                                                                                          
                                                   Tu penses que je ramasse l’argent ?

Une phrase que les deux parents aiment dire. Ce n’est pas une phrase typique d’un des deux mais j’ai tenu à la mettre dans le classement quand même. Tous les enfants de vrais africains le savent, on demande l’argent à son père parce que c’est plus son devoir à lui mais au fond, nous nous tournons toujours vers notre maman pour un petit plus. Bah qu’est-ce que vous voulez ? Ce sont les mamans. De cette phrase, il y a toutes sortes de dérivées. « Tu penses que l’argent pousse sur un arbre ? » « Je travaille à la banque ? » Formule laissée à l’appréciation de la créativité des parents.

3.       

                     « La vie n’est pas facile. Quand moi, j’étais étudiant… »

 

Et c’est reparti pour une longue tirade. Il va te répéter qu’il n’avait que vingt-cinq francs CFA dans le mois pour subvenir à ses besoins à l’université. Que lorsqu’il était élève, il n’y avait pas le courant et c’est seulement lorsque les voitures passaient, qu’il éclairait son cahier de cours grâce aux phares.
4.       

                               « C’est toi qui as éduqué l’enfant là comme ça »

Les pères sont les Lucky Luke du rejet infantile. Dès que tu fais une bêtise trop grave, il n’est plus ton père. Il devient instantanément le voisin qui héberge ta mère et toi dans sa maison. Le discours commence toujours par la phrase « Rokia, viens voir ce que TON enfant là a fait ».
5.       
                                                                               « Va dire à ta mère »

 

Bah, qu’est-ce que vous voulez, c’est définitivement leur phrase préférée.

Bisous,

Miss Africa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s